Biographie

Lili Lorenzana-Bilodeau est une musicienne, femme d’affaires œuvrant dans le domaine artistique et officier commissionné dans les Forces Canadiennes en tant qu’officier CIC. Elle a commencé l’étude du chant à l’École de musique l’Accroche-Notes à Lévis à l’âge de 12 ans dans la classe de Jane O’Reilly. Elle a poursuivi ses études dans la classe de Patricia Fournier à l’Université Laval où elle a obtenu une maîtrise en 2009. Depuis, elle s’est perfectionnée autant au Québec qu’à l’étranger auprès de Renata Scotto en Italie, Dalton Baldwin en Espagne et Natalya Dimitrieva à la Gnessin Academy of Music de Moscou, ville dans laquelle elle s’est aussi produite en récital à plusieurs reprises dont lors des Journées de la francophonie en Russie. Elle a été membre du Lyric Opera Studio Weimar en Allemagne en 2012-2013, a incarné le rôle de Giuletta dans l’opéra Le Quatrième enfant-lune d’Oriol Thomas (Opéra Vmana), la première Dame dans la Flûte Enchantée de Mozart en tournée en Allemagne où elle a aussi été invitée à titre de soliste par l’orchestre symphonique de Thuringe à Rudolstadt. En juin 2012, elle présentait un récital en duo avec la pianiste Nataliya Labiau au Palais Montcalm. Dès lors, on a pu l’entendre dans le rôle de Despina dans Così Fan tutte au Landestheater Rudolstadt en Allemagne, dans plusieurs concerts-galas et récitals, entre autres, lors des concerts de chambre du château de Neugattersleben, avec le Kammeroper de Dresden dans le rôle de Gretel, de l’opéra Hänsel und Gretel. Elle a fait ses débuts à Londres en 2016 lors de récitals et à Sori, en Italie, où elle a chanté en concert à l’Oratorio di Sant’ Erasmo. En 2017 elle foulait les planches accompagnée par l’orchestre I solisti di Genova dans le cadre du concert Mozart’s Arias. Son répertoire compte aussi les rôles de Rosina (le Barbier de Séville, Opera Italia) et de Susanna (Le Nozze di Figaro). Boursière de la Fondation Desjardins, de la Fondation Kedl, du Lyric Opera Studio Weimar, des Offices jeunesse internationaux du Québec et du Conseil des Arts et des lettres du Québec, elle s’est parallèlement initiée à la direction orchestrale auprès du chef d’orchestre Richard Lee et a fait la première canadienne en tant que chef d’orchestre de l’opéra The Juniper Tree (Moran et Glass). Outre sa carrière d’interprète, elle est impliquée auprès des jeunes cadets musiciens canadiens à titre d’officier du Cadre des Instructeurs de cadets dans les Forces armées canadiennes où elle a occupé plusieurs postes dans des corps de cadets, à l’École de musique des Cadets de la Région de l’Est et à l’Unité Régionale de soutien aux cadets ayant principalement comme rôle de mettre de l’avant le programme de musique, de le diffuser au grand public, et enfin, de contribuer à l’amélioration du programme et au rayonnement musical des jeunes qui y sont impliqués. Elle a aussi siégé lors d’un jury par les pairs pour le Conseil des arts et des lettres du Québec et avec Pierre-Antoine Rivard, elle est co-fondatrice des Événements Jeunesse Venite Adoremus & Opéra de Lévis, organisme visant à offrir une vitrine aux jeunes artistes professionnels du Québec et du Canada, et même de l’étranger.